#SURLAROUTEDESCULTURES
ciné-conférence film voyage québec monde cinéaste
Au gré des vents en compagnie de Pierre Régior

Au gré des vents en compagnie de Pierre Régior

24 septembre 2019

Ancien enseignant d’économie, Pierre Régior a mis de côté sa carrière afin de vivre à fond sa passion pour les voyages il y a maintenant plus de 12 ans. L’accompagnant dans son périple, sa compagne Annie et lui sont partis à la découverte de nouveaux peuples et de milieux naturels en autre du Mexique, du Japon, de la Bolivie et de l’Alaska.  Leur soif de découverte s’ajoute rapidement une passion pour l’image. Alors qu’Annie photographie et dessine, Pierre prend plaisir à écrire et filmer ses récits de voyage.  Ayant une attirance particulière pour l’Islande, ces grands explorateurs sont partis au gré des vents afin de capturer les plus beaux clichés de ce pays enchanteur.

 Qu’est-ce qui vous a fasciné le plus en Islande?

C'est bien sûr l'univers naturel exceptionnel de l'Islande qui justifie mes différents voyages sur cette île.

 Est-ce possible de visiter ce pays avec un budget serré, style voyage sac à dos?

Le coût d'un voyage en Islande est très élevé tout comme il peut l'être dans d'autres pays du nord de l'Europe. La nourriture est très chère, car beaucoup de choses doivent être importées. Si l'Islande exporte son poisson ou sa viande de mouton, peu de choses sont produites sur place. L'hébergement est également très cher. Même chose pour la location d'un véhicule. On peut voyager sac au dos, pratiquer le camping et être vigilant sur son budget nourriture, mais le coût d'un voyage en Islande n'a rien à voir avec celui de destinations sud-américaines ou asiatiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo: Pierre Régior


Quel est votre panorama coup de cœur?

Je voyage depuis longtemps, mais l'Islande est sans doute, parmi les pays que j'ai traversés, le seul qui a suscité autant d'émerveillements successifs. Chaque jour passé en Islande fait découvrir des paysages très différents et très beaux, souvent sur de courtes distances. S'il faut citer un paysage « coup de cœur », je choisis la lagune glaciaire de Jökulsárlón dans le sud de l'Islande.

 

Quelle expérience devrait-on absolument y vivre?

La randonnée dans les paysages volcaniques, l'observation des colonies d'oiseaux marins, des baleines ou des aurores boréales... J'ai vraiment envie de citer beaucoup d'expériences à vivre absolument et non pas une seule!

 

Quel est le meilleur moyen de transport pour s'y déplacer?

Sans doute la marche, mais aussi la bicyclette (attention au vent!) ou le véhicule 4x4 pour la découverte du centre désertique de l'île.

 

Qu’est-ce que la majorité des gens ignorent de l’Islande, selon vous?

La mentalité des Islandais qui constituent un peuple d'une grande richesse, mais secret ce qui est donc difficile de découvrir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo: Pierre Régior
 

Quelle est l’anecdote la plus cocasse de votre voyage?

J'ai vécu près de deux ans en Islande et, sur la durée, j'ai vécu plein d'épisodes plus ou moins cocasses. Ma rencontre avec Triggvy sur l'île de Grimsey a été la source de quelques mésaventures dont la saveur m'est apparue bien plus tard...  Lors de la collecte des œufs de guillemots au pied des falaises, la petite embarcation conduite par Triggvi a pris feu (feu vite maîtrisé heureusement!) et le jour suivant une forte vague a noyé l'embarcation détruisant tout mon matériel vidéo!

 

Partagez-nous un moment magique vécu pendant l’un de vos séjours.

Une nuit d'hiver, par une température de - 15°, prendre un bain dans une source d'eau chaude naturelle, sous une lumineuse aurore boréale.


Quel est votre mets coup de cœur?

Un plat de langoustines! Je suis beaucoup plus réservé pour la chair faisandée de requin...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo: Pierre Régior

Quels seraient les trois mots-clés pour décrire le film que vous nous proposez?

Vent, solitude et nature.


Quels sont vos prochains projets? Sur quoi travaillerez-vous suite à votre tournée avec Les Grands Explos?

Un voyage de plusieurs mois au Yukon et en Alaska.

 

 Avez-vous une citation de votre cru, portant sur votre vision du voyage ou votre perception de ce que symbolise un « explorateur »?

Je vous propose une réflexion de Patrick Manoukian : « La force du voyage ce n'est pas l'itinéraire, mais les étapes qui en détournent ».

 

Envie de découvrir l'Islande en compagnie de notre ciné-conférencier? Réservez dès maintenant vos sièges ici

« Islande, au gré des vents » dans une salle près de chez vous du 1er octobre au 8 décembre 2019.