#RENDEZ VOUS AUTOUR DU MONDE

Nos ciné-conférenciers

Depuis 44 saisons, Les Grands Explorateurs ont le privilège de vous mettre en contact avec des ciné-conférenciers d'exception. Chacun à leur manière, grâce à leur parcours et leurs inclinations naturelles, ils représentent avec une rare éloquence l'incarnation même du terme «explorateur».

Qu'est-ce qu'un explorateur?

Et si l'on commençait par se trouver une définition, un peu comme un point de départ pour... explorer la question?

Selon Le Petit Robert, « Explorer » signifie :

  • Parcourir (un pays mal connu) en l'explorant avec soin. Par extension, parcourir en observant, en cherchant.
  • (Abstrait) Explorer une science, une question. Voir, Approfondir, Étudier.

Par le fait même, « Explorateur » signifie :

  • Personne qui explore un pays lointain, peu accessible ou peu connu.

Emmanuel Braquet, explorateur lui-même, se pose la question : « Explorateur... le mot a-t-il encore un sens à une époque où les terres inconnues ne le sont plus vraiment; à moins que ce soit par référence à un état d'esprit? »

Pour Pierre Valcour, fondateur, l'explorateur est aussi celui qui fait découvrir une nouvelle façon de voir les gens et les choses. Il ajoute à la notion de distance associée à l'exploration, celle de profondeur. Pour Pierre Valcour, il reste encore des choses à découvrir.

Pour François Prévost, cofondateur des GrandsExplorateurs, l'explorateur est d'abord un communicateur. Selon les époques, le sens du mot change. Avant, il y avait l'explorateur pionnier et pélerin comme Marco Polo. L'explorateur évangélisateur. Ensuite, il y a eu l'explorateur commerçant, celui qui cherchait les épices. Lui a succédé l'explorateur communicateur. C'est celui de notre époque. Et la fascination est d'autant plus grande aujourd'hui que la vie est uniformisée. Pour François Prévost, Mazière c'est Tintin. Et les albums Tintin, il s'en vend trois fois plus aujourd'hui qu'il y a dix ans.

Serge Martin, président des Grands Explorateurs, considère que l'exploration est aussi vivante aujourd'hui qu'il y a cent cinquante ans. Pour lui qui a une âme d'éducateur, la mission des Grands Explorateurs c'est de faire apprécier, par la connaissance, les gens de notre entourgae ou ceux du bout du monde.

Alain St-Hilaire, explorateur, écrit « Aujourd'hui (...) les voyages se sont banalisés, le tourisme est devenu une industrie donnant à un nombre toujours croissant de candidats, l'accès à une découverte facile sur l'ensemble de la planète. L'explorateur traditionnel s'efface avec le siècle, laissant la place au spécialiste de la recherche. Nous devons nous adapter à ce monde nouveau, sans nostalgie aucune, car ce qui nous reste à vivre est toujours devant, jamais derrière.

Ces points de vue ne sont que des jalons pour parcourir la question. Et le plus merveilleux dans tout ça? C'est qu'il y a autant de pistes que d'explorateurs...

Liste de nos sujets et de nos conférenciers par saison